La Wallonie s’est dotée d’une grille INDICATIVE des loyers !

 

Nous y sommes !

 

Les propriétaires et les candidats locataires wallons pourront se référer à une grille leur indiquant le loyer moyen d’un logement en fonction de sa région et des équipements dont il dispose.

 

Le loyer moyen en Wallonie est de 565 euros, variant entre une moyenne de 731 euros dans l’arrondissement de Nivelles (Brabant wallon) et de 510 euros dans celui de Charleroi (Hainaut).

 

La grille des loyers n’est pas contraignante.

 

Toutefois, au 1er janvier 2017, sa valeur indicative sera malgré tout assortie d’une (petite) force coercitive, puisque l’octroi d’une prime régionale y sera conditionné. Cette liaison de la grille aux primes fera auparavant l’objet d’une phase test réalisée auprès d’un panel de 50% de propriétaires et de 50% de locataires.

 

Pour déterminer le montant indicatif, la grille contient 10 questions réparties comme suit :

 

4 valeurs de base

1.       le type de logement (maison ou appartement),

2.       l’année de la construction,

3.       la superficie habitable

4.       le nombre de chambres.

 

Le montant obtenu est réduit si le logement ne respecte pas un ou plusieurs critères énergétiques en matière de chauffage et d’isolation.

5 valeurs renvoyant à la performance énergétique :

 

1.       le type de chauffage

2.       la présence d’un thermostat

3.       le chauffage d’eau central

4.       le type de vitrage

5.       le type d’isolation

 

Une dernière valeur : Un « coefficient de pression foncière » permettra d’ajuster le montant à sa localisation.

 

Le chiffre ainsi obtenu pourra encore varier de plus ou moins 20% pour prendre en compte certaines spécificités et offrir une marge de négociation entre propriétaire et locataire.

 

A titre d’exemple, un appartement deux chambres, disposant du chauffage central, d’un thermostat, de l’eau chaude, des châssis double vitrage mais pas d’isolation s’affichera à 580,42 euros par mois à Charleroi, 651,68 euros à Marche-en-Famenne, 713,54 euros à Namur et 747,03 euros à Nivelles.

Ceci étant, le communiqué de presse du Gouvernement wallon du 02.06.2016 précise :

 

« Afin de permettre une application adaptée au marché locatif wallon, il est nécessaire de mener une phase de consultation et de réaliser une phase test de la grille. Il sera donc demandé à la DG04, en collaboration avec le CEHD, de constituer un panel citoyen représentatif de publics cibles (composé pour 50% de locataires et 50% de propriétaires). Ce panel sera appelé à préciser le loyer actuel afin de le comparer avec le loyer indicatif qui est fourni par la  grille. Il lui sera également demandé de préciser les principaux motifs qui selon lui, justifient un écart sensible entre le loyer indicatif obtenu et le loyer actuel.

 

De cette manière, les loyers indicatifs prévus pourront être réajustés à l’issue de la période de test.  

 

Les résultats de la phase test seront analysés et présentés avec la grille définitive au Gouvernement wallon fin 2016 ».

 

La grille n’est pas encore accessible… et manifestement, ne sera définitive qu’à la fin de l’année 2016…

 

Gilles Tijtgat

le 9 juin 2016

 

 

Contact
Suivez-nous 

Legisconsult 

Gilles TIJTGAT


Tel: +32 476 97 86 54

Fax: +32 56 91 21 63
Email: info@legisconsult.be

 

BCE 0560.673.757

© 2015 Legisconsult                                                                                                                                                                                                         Réalisation : Rose